Le Médium

La Prière

 

Dans ma vie personnelle, où je travaille beaucoup avec le psychisme et dans le but d'aider mes semblables, il y a la prière. Je n'ai nul besoin de me rendre dans une église, un temple, une synagogue, une mosquée pour prier. C'est un état dans lequel je peux me plonger naturellement, même s'il y a du bruit autour de moi ou que je suis en train de conduire.
Ce besoin impérieux que je ressens ne s'explique pas. Au moment même où je prie, c'est comme si je me connectais avec l'Univers. Je me fonds en lui et je deviens sensible à toutes les douleurs. Cependant, ce n'est pas une situation stressante, bien au contraire. Si je ressens la douleur du Monde à travers tous les atomes de mon corps, je perçois également une présence bienfaisante dont la bonté rayonne. Je m'aperçois qu'avec la prière s'ouvre aussi un chemin vers une perception aigüe d'une puissance qui me rassure et me donne des réponses. C'est durant ce moment privilégié, comme suspendu hors du temps, que je peux demander à cette puissance protectrice, que l'on pourrait appeler Dieu, de venir en aide, dans toute sa bonté, à ceux qui souffrent ou qui cherchent leur chemin dans l'obscurité.
Car on ne prie pas pour soi. La prière est totalement désintéressée. Si je prie pour demander de la force et du courage, c'est parce que j'ai besoin de cette force et de ce courage pour aider les personnes qui viennent à moi et me demandent de les soutenir et les soulager. Je ne suis qu'un vecteur à ce moment précis. J'ai reçu un don pour le mettre au service des autres. Il ne m'appartient pas. Aussi la prière me ressource et me permet de continuer le chemin que je dois suivre.
Il est souvent très difficile de recevoir tout un flux d'émotions négatives qu'envoient, sans s'en rendre compte, les âmes et les corps en souffrance. Prier me permet de rester forte pour remplir la mission qui est la mienne.
Parfois, je me mets en condition de prier car un être en détresse me contacte et c'est immédiatement que je dois tenter de soulager sa douleur. Au moment de prier, je pense à cette personne puis je m'incarne en elle et je partage ses souffrances. Mais immédiatement, je suis submergée par l'Amour, celui que m'insuffle la prière. Et là, je sais que je peux, que je vais aider cette personne qui a été dirigée vers moi afin que j'allège son fardeau.
La prière doit être réservée à répandre le bien autour de soi et la prière est avant tout un acte altruiste, jamais calculateur car dans ce cas, le miracle de la prière n'a jamais lieu.
Laissez les autres prier pour vous mais vous, soyez sincère et généreux et vous serez aidé dans les difficultés que vous rencontrez.
Vous découvrirez dans le prochain article les prières que je pratique au quotidien, et qui vous apporteront un réel soulagement et une aide puissante.
De tout cœur et dans la joie de vous retrouver !
Carine voyante

Le Médium

Dans toutes les cultures et de tout temps, l‘être humain a pressenti des dimensions spirituelles autres que la sienne et des humains sont nés avec un don leur permettant de créer le lien entre l’au-delà et le monde des vivants. Pour le chaman des Indiens d’Amérique, l’oracle des bouddhistes tibétains et le druide du monde celtique, cette faculté innée fait partie d’une vie quotidienne à laquelle elle est parfaitement intégrée. Il n’en est malheureusement pas de même dans notre société sceptique et le terme "médium" n’est apparu en France dans le langage courant qu’avec la publication du "Livre des médiums" d’Allan Kardec en 1861. Depuis, cet ouvrage a sans cesse été réédité et de nombreuses personnalités illustres se sont intéressées au thème de la médiumnité. La phrase d’Allan Kardec "le spiritisme n’est pas une religion, mais c’est une science" n’en reste pas moins typique pour nos sociétés modernes qui ont même construit des instituts pour étudier la médiumnité et comprendre ce phénomène. Cet acharnement scientifique pourrait être perçu comme un manque de foi et de confiance en l’amour divin qui met à notre disposition maints outils nous facilitant la vie vers une existence harmonieuse emplie de bonheur et de paix.

Lorsqu’on lit les témoignages et les biographies de médiums authentiques, on remarque rapidement que dans la plupart des cas, un ou plusieurs aïeuls du médium avaient un don de médiumnité et que dès leur plus jeune enfance, les médiums ont ressenti la présence d’esprits ou ont vu apparaitre des défunts. Bien que la médiumnité ne soit pas une capacité isolée, rares sont ceux ou celles qui ont eu la chance de grandir dans un entourage leur offrant la possibilité de développer au mieux leurs dons et de persévérer dans la voie nécessaire pour un épanouissement absolu. Être médium authentique nécessite en effet une grande discipline et un dévouement complet au service de l’humanité. L’engagement spirituel du médium fait de sa vocation la priorité principale de son existence. Qu’il possède la faculté de clairvoyance ou qu’il soit guérisseur, le médium est toujours conscient de son rôle d’intermédiaire entre les mondes. Tel un instrument divin, il se tient à disposition de ses prochains et éclaire leur voie sans jamais se vouloir moralisateur.
 
Carine Voyante
 

Les Anges et Vous

Quand on parle d'ange, on pense spontanément aux anges gardiens. Combien de fois avez-vous dit : "Mon ange gardien veille sur moi" ou "C'est grâce à mon ange gardien" quand il vous arrive quelque chose de positif ou que vous avez miraculeusement échappé à un accident ou pire, à la mort ? Le symbole de l'ange perdure dans nos sociétés et dans notre langage. De nombreuses expressions existent : "Il sourit aux anges" quand un bébé sourit en dormant ; et quand un silence un peu long s'installe lors d'une assemblée, ne dit-on pas "un ange passe" ? Ou bien encore ces expressions "beau comme un ange", "le saut de l'ange", "dormir comme un ange"...
Bref dans l'imaginaire collectif, la figure de l'ange est très présente.
Mais ce que l'on ignore, c'est la complexité de la science des anges. Le terme de cette science est l'angéologie et son étude est longue, difficile, tant il y a de paramètres à prendre en compte. En effet, il est très réducteur d'imaginer un être bienveillant, invisible et pourvu d'ailes, évoluant au-dessus des humains pour intervenir quand un danger se présente. L'angéologie se présente comme l'organigramme d'une grande entreprise, ou même d'un appareil d'état.

Dans l'Apocalypse selon Saint Jean, il y a "des myriades de myriades et des milliers de milliers d'anges" !

Dieu en est l'instance supérieure. Ces anges sont les messagers mais aussi les intermédiaires de Dieu. Les archanges quant à eux, sont chargés des missions les plus importantes et interviennent non plus à un niveau humain mais à celui de la Terre. Michaël, Gabriel et Raphaël sont les trois seuls archanges cités dans la Bible. L'archange Gabriel n'existe pas seulement dans le Christianisme. C'est l'archange annonciateur ; c'est lui qui informe la Vierge Marie de sa grossesse. Mais on le retrouve aussi dans l'Islam. En effet, c'est Gabriel qui dicte le Coran à Mahomet.

On constate qu'il y a des anges dans les trois grandes religions : le Judaïsme, le Christianisme et l'Islam.
Mais le sujet de cet article est surtout de répondre à ces questions : comment contacter son ange gardien ? Existe t-il des prières dédiées aux anges ?

Chaque personne, dès la naissance, a son propre ange gardien. Il arrive parfois de ressentir une présence bénéfique près de soi. On peut parfois penser que c'est un être aimé et décédé qui veille sur nous depuis l'au-delà. Et peu importe de savoir si c'est un ange gardien ou bien encore l'esprit d'une personne disparue. Ce qui importe, c'est de savoir que l'on est relié par l'esprit avec une entité bienfaisante.

On peut s'adresser à son ange gardien par la prière, en y mettant toute sa sincérité et son amour. L'ange gardien envoie souvent des messages par la voie des rêves. Quand une question, une demande, est faite à son ange gardien par la prière, celui-ci répond le plus souvent par un songe ou un évènement, qui pourrait paraître anodin à quiconque autre que soi, mais qui va provoquer une prise de conscience et montrer la voie à suivre, le choix qui s'impose.

Si vous ne parvenez pas à prier, à contacter votre ange gardien, vous pouvez prendre conseil auprès d'un médium qui se révèlera plus sensible à cette présence. Certains connaissent des prières spécifiques pour entrer en contact avec l'ange gardien d'une personne en souffrance. Le médium et votre ange gardien peuvent conjuguer leurs efforts pour vous venir en aide.

Dans un prochain article, nous entrerons plus en détail dans l'étude des anges, des prières aux différents anges qui peuvent vous aider dans tous les domaines de la vie quotidienne.

Dans la joie et de tout cœur de vous retrouver !

Carine Voyante

Pour retrouver l'article sur l'Archange Raphaël, Cliquez ici

.

La Chiromancie

Bien avant la naissance de chaque individu, à partir du deuxième mois de la grossesse, les lignes de la main se forment et restent présentes toute une vie, telle une carte génétique qui nous serait donnée pour mener à bien notre destinée. Quarante-huit heures après le décès, ces milliers de lignes, propres à chacun, s’évaporent et disparaissent à jamais.

Résoudre le mystère de ces lignes et comprendre leur signification est une science fascinante dont les premières traces écrites remontent à environ 3000 avant Jésus-Christ et proviennent d’Inde et de Chine. L’art divinatoire basé sur les particularités de la paume des mains se nomme chiromancie et était déjà pratiqué au Moyen-Orient antique ainsi qu’en Grèce où Aristote le mentionne dans ses écrits au IVe siècle avant Jésus-Christ. Les différents ouvrages parus au cours des siècles suivants témoignent de l’intérêt constant pour la chiromancie en tant que science complexe qui a peu en commun avec l’image romantique de la belle gitane, diseuse de bonne aventure. Philosophes, médecins, astrologues et hommes politiques s’y sont intéressés et certains chiromanciens sont devenus célèbres par leurs prédictions des plus pertinentes. L’un des plus illustres, le médium Cheiro qui se nommait aussi comte Louis Hamon, étonna par la justesse de ses dires concernant l’avenir de personnalités comme Oscar Wilde, Raspoutine, le Tsar Nicolas II et Édouard VII. Il mourut en 1936 le jour même qu’il avait prédit dix-huit ans auparavant. Étant donné la précision de la chiromancie, il n’est pas étonnant que l’église chrétienne ait accusé les chiromanciens de sorcellerie et les ait poursuivis durant de longues périodes sans pourtant parvenir à en faire décroitre la magie.
Contrairement à d’autres arts divinatoires qui ne peuvent être compris que de personnes érudites ou de médiums ayant des dons de naissance, la chiromancie est une science visible pour chacun. Il suffit d’observer sa main gauche et sa main droite pour y découvrir des lignes qui reviennent sous une forme quelque peu différente. Il est amusant de comparer sa ligne de cœur ou sa ligne de vie avec celle d’amis ou de parents, mais pour avoir une prédiction réelle, l’aide de professionnels est nécessaire, car contrairement à ce que beaucoup pensent la chiromancie ne s’en tient pas à quelques lignes bien visibles, mais elle inclut l’étude de lignes à peine apparentes, voire invisibles et d’autres signes distinctifs de la paume et des doigts qui dévoilent la vraie nature de chacun.
×