Vendredi 13, phobie et superstition par Galadriel

Vendredi 13, phobie et superstition

vendredi 13

Êtes-vous superstitieux ? Allez-vous jouer au jeux de hasard ce vendredi 13 ? pour vous, est-ce un jour de chance ou un jour de malheur ?

 

Le vendredi 13, un jour plutôt rare

Les subdivisions calendaires (années, mois, semaines) que nous connaissons actuellement sont issues du calendrier grégorien. Il s'agit d'un calendrier solaire fondé par le pape Grégoire XIII à la fin du 16ème siècle.

Si nous appliquons les mathématiques à ce calendrier, nous pouvons constater qu'il y a souvent un vendredi 13 par année, mais qu'il est impossible d'en avoir plus que 3.

En 2015, nous en compterons exceptionnellement trois d'ailleurs : vendredi 13 février, vendredi 13 mars, et vendredi 13 novembre.

La dernière fois que nous avons eu cette combinaison date de 2009 et ne se reproduira qu'en 2026 : cette  pluralité étonnante n'est en effet possible que si le premier jour de l'année est un jeudi pour une année non bissextile, ou en cas d'année bissextile si celui-ci est un dimanche.

Ce qui est encore plus curieux, c'est que, toujours mathématiquement parlant, le nombre de jours entre deux vendredis 13 est codifié sous forme de fréquences, et le nombre de jours séparant deux vendredis 13 peut être au minimum de 27 jours, et au maximum de 426 jours.

Phobie du vendredi 13

Cette phobie peut faire perdre toute objectivité, car souvent, le superstitieux prête à cet événement des pouvoirs surnaturels issus d'une force cachée.

La phobie du vendredi 13 porte le nom imprononçable de paraskevidékatriaphobie, qui signifie « peur irraisonnée du nombre 13 », et est liée à notre culture.

En effet, en Asie c'est le nombre 4 qui fait peur, car il se prononce « shi » qui signifie « la mort ». En Amérique latine c'est le mardi 13. En Italie c'est le nombre 17 car écrit en chiffres romains il devient l'anagramme d'un mot signifiant « je suis mort ».

Une étude a  démontré que les superstitieux représentent 41 % de la population, et que les femmes y sont plus que les hommes. Un économiste a constaté une baisse très nette de la consommation les vendredis 13, car par crainte, de nombreuses personnes ne vont pas travailler, ni faire leurs courses, et partent encore moins en voyage.

Origine de la superstition

La bible fait souvent référence au vendredi ou au chiffre 13 : Adam et Ève auraient croqué le fruit interdit le vendredi. Caïn aurait tué son frère Abel un vendredi. Et le dernier repas du Christ comptait 13 convives, 12 apôtres et Jésus, qui fut crucifié le vendredi. Judas qui l'avait trahi s'est d'ailleurs pendu un vendredi également.

Mais il n'y a pas que la religion catholique qui évoque cette association du vendredi et du chiffre 13. Plusieurs légendes nordiques en font état également : le fils préféré d'Odin aurait été tué d'une flèche empoisonnée en plein cœur par le 13eme convive du dîner. Frigga, une déesse bannie autrefois fêtée le vendredi, organiserait sa vengeance en réunissant chaque vendredi 12 sorcières et 1 diable

Le chiffre 13, symbole du négatif

Les mythologies grecque et romaine associent le chiffre 13 a un côté maléfique : si le chiffre 12 lui au contraire est le symbole de la perfection et de la régularité (12 heures par jour et par nuit, 12 signes du zodiaque, 12 constellations, 12 dieux sur le Mont Olympe, 12 travaux d'Hercule, etc... ), le nombre 13 vient perturber ce cycle, il détruit l'harmonie. Il est donc considéré comme signe de désordre et de malheur. C'est d'ailleurs pour cela que les condamnés à mort de la Rome antique étaient exécutés le vendredi 13.

Jour néfaste pour les coupables d'ailleurs, en Angleterre c'était le jour des pendus, et la corde de pendaison des vikings possédait 13 nœuds.

Le chiffre 13, symbole du positif

Si dans le jeu de Tarot la 13ème carte est celle qui représente la mort, elle est également symbole de recommencement, de nouveau cycle.

Le 13 est donc considéré également comme différent, comme unique. Si l'on revient aux mathématiques, on peut constater que le nombre 13 est divisible seulement par lui-même.

Zeus était le 13ème dieu de l'Olympe, le Dieu des dieux, symbole de puissance et de supériorité.

L'exceptionnel Ulysse a réussit à échapper au Cyclope qui voulait le manger, parce qu'il était le 13eme membre de son groupe.

Seul un français sur cinq pense que c'est un jour de chance, mais deux français sur cinq tentent malgré tout leur chance aux jeux de hasard, car en effet, jouer aux jeux de hasard semble conjurer le mauvais sort.

Cumul d’événements célèbres qui enrichissent la superstition

L'histoire est jonchée de références au vendredi, qu'il tombe le 13 du mois ou non : Hérode massacra les enfants innocents un vendredi. Grâce à son arche Noé fut sauvé de la grande inondation qui débuta aussi un vendredi. D'ailleurs, ce mot de « vendredi » n'est pas cité dans la Bible : que ce soit dans l'Ancien ou le Nouveau Testament, il est généralement désigné sous l'appellation « sixième jour ».

Le vendredi 13 octobre 1307, environ 2000 templiers furent arrêtés sur ordre de Philippe le Bel, certains brûlés et accusés de crimes hérétiques. Et le vendredi était généralement un jour de fête pour les sorcières.

On compte de nombreux crash d'avions, le plus célèbre ayant fait l'objet d'un film : le vendredi 13 octobre 1972, le vol 571 Fuerza Aérea Urugyaya s'est écrasé dans la cordillère des Andes. Isolés en altitude dans des conditions climatiques extrêmes, sans nourriture, les survivants se sont résignés à manger les corps des morts afin de survivre.

Plus récemment encore, le vendredi 13 janvier 2012, le navire Costa Concordia a fait naufrage près de l’île de Giglo en Toscane, faisant de nombreuses victimes.

Le vendredi 13 est donc un jour ambivalent, curieux mélange d'aspects bénéfiques et maléfiques, considéré comme jour où le destin peut basculer, d'un côté comme de l'autre. Alors, que vous décidiez ce vendredi de tenter votre chance aux jeux ou d'être particulièrement vigilant, je vous souhaite bonne chance, je croise les doigts pour vous et sort mon trèfle à 4 feuilles... autres signes de superstition d'ailleurs !

Galadriel

galadriel

Commentaires (1)

Mathilde
  • 1. Mathilde | 07/07/2015
De manière générale, dans le calendrier actuel, le 13 du mois tombe légèrement plus souvent un vendredi. En effet, un cycle grégorien dure 400 ans, et 400 ans = 146 097 jours (146 000 jours et 97 jours en plus, qui correspondent aux 29 février).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×