Articles de Carine Voyante

La Prière

 

Dans ma vie personnelle, où je travaille beaucoup avec le psychisme et dans le but d'aider mes semblables, il y a la prière. Je n'ai nul besoin de me rendre dans une église, un temple, une synagogue, une mosquée pour prier. C'est un état dans lequel je peux me plonger naturellement, même s'il y a du bruit autour de moi ou que je suis en train de conduire.
Ce besoin impérieux que je ressens ne s'explique pas. Au moment même où je prie, c'est comme si je me connectais avec l'Univers. Je me fonds en lui et je deviens sensible à toutes les douleurs. Cependant, ce n'est pas une situation stressante, bien au contraire. Si je ressens la douleur du Monde à travers tous les atomes de mon corps, je perçois également une présence bienfaisante dont la bonté rayonne. Je m'aperçois qu'avec la prière s'ouvre aussi un chemin vers une perception aigüe d'une puissance qui me rassure et me donne des réponses. C'est durant ce moment privilégié, comme suspendu hors du temps, que je peux demander à cette puissance protectrice, que l'on pourrait appeler Dieu, de venir en aide, dans toute sa bonté, à ceux qui souffrent ou qui cherchent leur chemin dans l'obscurité.
Car on ne prie pas pour soi. La prière est totalement désintéressée. Si je prie pour demander de la force et du courage, c'est parce que j'ai besoin de cette force et de ce courage pour aider les personnes qui viennent à moi et me demandent de les soutenir et les soulager. Je ne suis qu'un vecteur à ce moment précis. J'ai reçu un don pour le mettre au service des autres. Il ne m'appartient pas. Aussi la prière me ressource et me permet de continuer le chemin que je dois suivre.
Il est souvent très difficile de recevoir tout un flux d'émotions négatives qu'envoient, sans s'en rendre compte, les âmes et les corps en souffrance. Prier me permet de rester forte pour remplir la mission qui est la mienne.
Parfois, je me mets en condition de prier car un être en détresse me contacte et c'est immédiatement que je dois tenter de soulager sa douleur. Au moment de prier, je pense à cette personne puis je m'incarne en elle et je partage ses souffrances. Mais immédiatement, je suis submergée par l'Amour, celui que m'insuffle la prière. Et là, je sais que je peux, que je vais aider cette personne qui a été dirigée vers moi afin que j'allège son fardeau.
La prière doit être réservée à répandre le bien autour de soi et la prière est avant tout un acte altruiste, jamais calculateur car dans ce cas, le miracle de la prière n'a jamais lieu.
Laissez les autres prier pour vous mais vous, soyez sincère et généreux et vous serez aidé dans les difficultés que vous rencontrez.
Vous découvrirez dans le prochain article les prières que je pratique au quotidien, et qui vous apporteront un réel soulagement et une aide puissante.
De tout cœur et dans la joie de vous retrouver !
Carine voyante

Le Médium

Dans toutes les cultures et de tout temps, l‘être humain a pressenti des dimensions spirituelles autres que la sienne et des humains sont nés avec un don leur permettant de créer le lien entre l’au-delà et le monde des vivants. Pour le chaman des Indiens d’Amérique, l’oracle des bouddhistes tibétains et le druide du monde celtique, cette faculté innée fait partie d’une vie quotidienne à laquelle elle est parfaitement intégrée. Il n’en est malheureusement pas de même dans notre société sceptique et le terme "médium" n’est apparu en France dans le langage courant qu’avec la publication du "Livre des médiums" d’Allan Kardec en 1861. Depuis, cet ouvrage a sans cesse été réédité et de nombreuses personnalités illustres se sont intéressées au thème de la médiumnité. La phrase d’Allan Kardec "le spiritisme n’est pas une religion, mais c’est une science" n’en reste pas moins typique pour nos sociétés modernes qui ont même construit des instituts pour étudier la médiumnité et comprendre ce phénomène. Cet acharnement scientifique pourrait être perçu comme un manque de foi et de confiance en l’amour divin qui met à notre disposition maints outils nous facilitant la vie vers une existence harmonieuse emplie de bonheur et de paix.

Lorsqu’on lit les témoignages et les biographies de médiums authentiques, on remarque rapidement que dans la plupart des cas, un ou plusieurs aïeuls du médium avaient un don de médiumnité et que dès leur plus jeune enfance, les médiums ont ressenti la présence d’esprits ou ont vu apparaitre des défunts. Bien que la médiumnité ne soit pas une capacité isolée, rares sont ceux ou celles qui ont eu la chance de grandir dans un entourage leur offrant la possibilité de développer au mieux leurs dons et de persévérer dans la voie nécessaire pour un épanouissement absolu. Être médium authentique nécessite en effet une grande discipline et un dévouement complet au service de l’humanité. L’engagement spirituel du médium fait de sa vocation la priorité principale de son existence. Qu’il possède la faculté de clairvoyance ou qu’il soit guérisseur, le médium est toujours conscient de son rôle d’intermédiaire entre les mondes. Tel un instrument divin, il se tient à disposition de ses prochains et éclaire leur voie sans jamais se vouloir moralisateur.
 
Carine Voyante
 

Karma, suite...

Dans l'article précédent, nous avions abordé ce qu'était le karma et parlé également des vies antérieures. Vies qui influaient de manière inéluctable sur nos vies actuelles.
En effet, sans en avoir conscience, il arrive que certains comportements, certaines phobies, ne prennent pas leur source dans notre prime enfance mais bien dans une autre vie. C'est du moins la théorie qu'avancent ceux qui croient en la réincarnation. Et il est vrai qu'il existe de très nombreux témoignages extrêmement troublants qui ne peuvent s'expliquer que par une subsistance de souvenirs provenant d'une vie antérieure.
Nous pouvons bien sûr parler de ces impressions de "déjà-vu" que nous avons tous éprouvées un jour, ou de ces rêves récurrents qui nous emmènent dans des époques lointaines et où il nous arrive de "revivre" notre mort précédente de manière répétitive et angoissante.
Certaines personnes ne supportent pas de porter des foulards ou des écharpes car elles disent ressentir une sensation d'étouffement insupportable qui peut les conduire au malaise.
Non, nous avons recueilli des témoignages encore plus troublants pour lesquels il est impossible de trouver une explication rationnelle. Aussi sommes-nous bien contraints d'évoquer la persistance de souvenirs antérieurs à notre vie actuelle.
Ce sont souvent les morts violentes de nos vies précédentes qui entraînent des troubles, comme par exemple, dans le cas de l'écharpe ou du foulard, on peut supposer qu'il s'agit de personnes qui sont décédées par pendaison ou strangulation. En y réfléchissant bien, chacun de nous a une histoire mystérieuse et étrange à raconter et qui ne peut prendre sa source que dans ce que nous avons vécu en amont, c'est-à-dire avant même notre naissance.
Ne nous berçons pas non plus d'illusions. Nous n'avons pas tous été Cléopâtre ou Napoléon, Léonard de Vinci ou Lucrèce Borgia.
Il est plus probable que nos vies antérieures aient été une suite de vies de labeur : de paysans ou de modestes citoyens. Il n'empêche que lorsqu'un pan d'une de ces vies se révèle à nous, cela se révèle souvent douloureux, stressant et extrêmement troublant. Mais très souvent, c'est un mal pour un bien, car connaître les événements qui pèsent sur nos vies actuelles peut nous permettre de nous libérer d'une phobie, d'une terreur. Faire remonter à la surface des souvenirs de vies antérieures peut permettre de les exorciser.
Un(e) voyant(e), un médium, peut servir de vecteur pour faire remonter ces réminiscences de l'inconscient au conscient. Et nous permettre de comprendre pourquoi nous rencontrons tel ou tel problème au quotidien.
Dans le prochain article, je vous rapporterai une histoire véridique dont j'ai personnellement recueilli le témoignage. Vous constaterez à quel point cette histoire est troublante...

Carine Voyante

Les Anges et Vous

Quand on parle d'ange, on pense spontanément aux anges gardiens. Combien de fois avez-vous dit : "Mon ange gardien veille sur moi" ou "C'est grâce à mon ange gardien" quand il vous arrive quelque chose de positif ou que vous avez miraculeusement échappé à un accident ou pire, à la mort ? Le symbole de l'ange perdure dans nos sociétés et dans notre langage. De nombreuses expressions existent : "Il sourit aux anges" quand un bébé sourit en dormant ; et quand un silence un peu long s'installe lors d'une assemblée, ne dit-on pas "un ange passe" ? Ou bien encore ces expressions "beau comme un ange", "le saut de l'ange", "dormir comme un ange"...
Bref dans l'imaginaire collectif, la figure de l'ange est très présente.
Mais ce que l'on ignore, c'est la complexité de la science des anges. Le terme de cette science est l'angéologie et son étude est longue, difficile, tant il y a de paramètres à prendre en compte. En effet, il est très réducteur d'imaginer un être bienveillant, invisible et pourvu d'ailes, évoluant au-dessus des humains pour intervenir quand un danger se présente. L'angéologie se présente comme l'organigramme d'une grande entreprise, ou même d'un appareil d'état.

Dans l'Apocalypse selon Saint Jean, il y a "des myriades de myriades et des milliers de milliers d'anges" !

Dieu en est l'instance supérieure. Ces anges sont les messagers mais aussi les intermédiaires de Dieu. Les archanges quant à eux, sont chargés des missions les plus importantes et interviennent non plus à un niveau humain mais à celui de la Terre. Michaël, Gabriel et Raphaël sont les trois seuls archanges cités dans la Bible. L'archange Gabriel n'existe pas seulement dans le Christianisme. C'est l'archange annonciateur ; c'est lui qui informe la Vierge Marie de sa grossesse. Mais on le retrouve aussi dans l'Islam. En effet, c'est Gabriel qui dicte le Coran à Mahomet.

On constate qu'il y a des anges dans les trois grandes religions : le Judaïsme, le Christianisme et l'Islam.
Mais le sujet de cet article est surtout de répondre à ces questions : comment contacter son ange gardien ? Existe t-il des prières dédiées aux anges ?

Chaque personne, dès la naissance, a son propre ange gardien. Il arrive parfois de ressentir une présence bénéfique près de soi. On peut parfois penser que c'est un être aimé et décédé qui veille sur nous depuis l'au-delà. Et peu importe de savoir si c'est un ange gardien ou bien encore l'esprit d'une personne disparue. Ce qui importe, c'est de savoir que l'on est relié par l'esprit avec une entité bienfaisante.

On peut s'adresser à son ange gardien par la prière, en y mettant toute sa sincérité et son amour. L'ange gardien envoie souvent des messages par la voie des rêves. Quand une question, une demande, est faite à son ange gardien par la prière, celui-ci répond le plus souvent par un songe ou un évènement, qui pourrait paraître anodin à quiconque autre que soi, mais qui va provoquer une prise de conscience et montrer la voie à suivre, le choix qui s'impose.

Si vous ne parvenez pas à prier, à contacter votre ange gardien, vous pouvez prendre conseil auprès d'un médium qui se révèlera plus sensible à cette présence. Certains connaissent des prières spécifiques pour entrer en contact avec l'ange gardien d'une personne en souffrance. Le médium et votre ange gardien peuvent conjuguer leurs efforts pour vous venir en aide.

Dans un prochain article, nous entrerons plus en détail dans l'étude des anges, des prières aux différents anges qui peuvent vous aider dans tous les domaines de la vie quotidienne.

Dans la joie et de tout cœur de vous retrouver !

Carine Voyante

Pour retrouver l'article sur l'Archange Raphaël, Cliquez ici

.

La Chiromancie

Bien avant la naissance de chaque individu, à partir du deuxième mois de la grossesse, les lignes de la main se forment et restent présentes toute une vie, telle une carte génétique qui nous serait donnée pour mener à bien notre destinée. Quarante-huit heures après le décès, ces milliers de lignes, propres à chacun, s’évaporent et disparaissent à jamais.

Résoudre le mystère de ces lignes et comprendre leur signification est une science fascinante dont les premières traces écrites remontent à environ 3000 avant Jésus-Christ et proviennent d’Inde et de Chine. L’art divinatoire basé sur les particularités de la paume des mains se nomme chiromancie et était déjà pratiqué au Moyen-Orient antique ainsi qu’en Grèce où Aristote le mentionne dans ses écrits au IVe siècle avant Jésus-Christ. Les différents ouvrages parus au cours des siècles suivants témoignent de l’intérêt constant pour la chiromancie en tant que science complexe qui a peu en commun avec l’image romantique de la belle gitane, diseuse de bonne aventure. Philosophes, médecins, astrologues et hommes politiques s’y sont intéressés et certains chiromanciens sont devenus célèbres par leurs prédictions des plus pertinentes. L’un des plus illustres, le médium Cheiro qui se nommait aussi comte Louis Hamon, étonna par la justesse de ses dires concernant l’avenir de personnalités comme Oscar Wilde, Raspoutine, le Tsar Nicolas II et Édouard VII. Il mourut en 1936 le jour même qu’il avait prédit dix-huit ans auparavant. Étant donné la précision de la chiromancie, il n’est pas étonnant que l’église chrétienne ait accusé les chiromanciens de sorcellerie et les ait poursuivis durant de longues périodes sans pourtant parvenir à en faire décroitre la magie.
Contrairement à d’autres arts divinatoires qui ne peuvent être compris que de personnes érudites ou de médiums ayant des dons de naissance, la chiromancie est une science visible pour chacun. Il suffit d’observer sa main gauche et sa main droite pour y découvrir des lignes qui reviennent sous une forme quelque peu différente. Il est amusant de comparer sa ligne de cœur ou sa ligne de vie avec celle d’amis ou de parents, mais pour avoir une prédiction réelle, l’aide de professionnels est nécessaire, car contrairement à ce que beaucoup pensent la chiromancie ne s’en tient pas à quelques lignes bien visibles, mais elle inclut l’étude de lignes à peine apparentes, voire invisibles et d’autres signes distinctifs de la paume et des doigts qui dévoilent la vraie nature de chacun.

La Cartomancie

Bien que l’on trouve des traces de la cartomancie vers 1550 en Espagne et en Italie, cet art divinatoire ne devint vraiment populaire qu’au siècle des Lumières, époque à laquelle le fameux livre de Thot fut redécouvert par les francs-maçons Jean-François Alliette et Antoine Court de Gébelin. Ce livre magique serait à l’origine du tarot et remonterait à 2170 avant Jésus-Christ. Thot, le seigneur du temps et le détenteur de la connaissance, aurait été chargé de diffuser le savoir et aurait dévoilé le mystère de la création du monde et de sa destinée sur les pages de ce livre. Jean-François Alliette, plus connu sous son pseudonyme d’Etteila, fonda la Société des Interprètes de Thot et publia vers 1770 un ouvrage intitulé "Etteila ou la manière de se récréer avec le jeu de cartes nommé Tarots". Dans ces ouvrages, cet occultiste français établit des correspondances entre le tarot, l’astrologie et les éléments. Il joua un rôle prépondérant dans le développement du tarot ésotérique, mais fut par la suite controversé par d’autres occultistes, tel Eliphas Lévi qui interpréta différemment le livre de Thot et dont les théories, s’appuyant sur le symbolisme franc-maçon et sur celui de l’Arbre de Vie cabalistique, influencèrent de nombreux occultistes dans la création de cartes de tarot.
L’une des plus célèbres cartomanciennes de l’histoire, Marie-Anne Lenormand, vit défiler les plus grands noms de l’époque dans son appartement du faubourg Saint-Germain et malgré plusieurs arrestations dues à des prédictions un peu trop osées, elle resta populaire jusqu’à sa mort survenue en 1843.
Au XIXe siècle, la divination par le biais de cartes, tarots ou cartes à jouer, bat son plein dans l’Europe entière et pour satisfaire à la demande croissante du public, divers jeux de tarot sont imprimés. De nos jours, les cartomanciens utilisent différentes cartes et différentes techniques de tirage pour répondre aux questions des consultants. Tarot égyptien, tarot de Marseille ou tarot de Mademoiselle Lenormand, quelles que soient les cartes choisies, elles apportent des réponses exactes, portant sur tous les domaines. De nombreux cartomanciens font de plus appel à l’astrologie et renouent ainsi avec l’ancienne tradition des occultistes du XVIIIe siècle. Retour aussi à la mythologie égyptienne et à Thot, le Dieu lunaire qui apporte sagesse et vérité. À l’écoute des consultants, le cartomancien avisé saura dévoiler le potentiel inné de chacun afin de permettre un épanouissement complet de la personnalité et une vie harmonieuse.

Le Karma

Peut-être avez-vous déjà dit, ou entendu une personne dire : "J'ai un mauvais karma." C'est une phrase que l'on peut prononcer quand la malchance, ou pire le malheur, s'abat sur vous à plusieurs reprises. Mais en fait, qu'est-ce que réellement que le karma ?
Avoir un mauvais karma est en effet généralement signe de problèmes de toutes sortes. Mais le "mauvais" karma est-il une période passagère, une forme de malchance ponctuelle ? Et peut-on s'en remettre totalement à la fatalité ? Les réponses à ces questions sont assez complexes. Et pour pouvoir s'approcher le plus de la vérité du karma, nous en avons discuté avec ceux que l'on peut considérer comme des spécialistes du karma.
Effectivement, même si les occidentaux ont une vague idée de ce qu'est le karma, celui-ci est un des principes fondamentaux de religions orientales comme l'hindouisme et le bouddhisme.
Pour comprendre le karma, il faut comprendre le principe de la réincarnation.
Très schématiquement, dans la plupart des grandes religions occidentales, l'Homme naît, vit puis meurt. Selon la façon dont cet être a conduit sa vie, s'il a été bon et s'il n'a pas commis de grands péchés ou s'il s'en est repenti sincèrement, il aura le droit de rejoindre le paradis ou le purgatoire. S'il a été un grand pécheur, s'il s'est mal comporté en usant de violence, de méchanceté, de cruauté et s'il n'a jamais éprouvé le moindre remords, cet être connaîtra les tourments de l'enfer.
De toute évidence, l'Homme devra répondre de ses actes quand il sera passé de vie à trépas.
Dans les religions où l'on croit en la réincarnation, c'est un peu le même processus mais sur une période infiniment plus longue. L’Homme, ou plutôt la créature dotée de sensibilité (car selon les croyances des divers courants religieux orientaux, l'Homme peut se réincarner ou avoir été dans une vie antérieure, un végétal ou un animal), subit un cycle plus ou moins long composé par de multiples réincarnations. Le but ultime étant de rompre ce cycle en atteignant le Nirvana ou la délivrance.
Voici un vieux proverbe tibétain : "Si vous voulez savoir ce que vous étiez dans les vies antérieures, regardez ce que vous êtes actuellement ; si vous voulez savoir ce que vous deviendrez dans les vies futures, regardez ce que vous faites maintenant."
Toutes les réincarnations successives servent à apprendre, à évoluer, à élever sa conscience. L'enfer et le purgatoire sont en réalité nos vies qui se suivent. Le but est d'atteindre le Nirvana, la délivrance de ce cycle de réincarnations, ce qui pourrait se rapprocher du Paradis des religions occidentales.
Pour cela, il est nécessaire de ne plus refaire les mêmes erreurs. Ainsi le karma fera subir à l’Être réincarné des épreuves qu'il aura infligées à d'autres lors d'une vie antérieure. Mais si celui a été bon, alors son karma lui renverra en quelque sorte des "échos" de ses bonnes actions passées en lui rendant la vie plus agréable.
Mais malgré tout, vivre reste une souffrance. C'est pour cette raison que le bouddhiste ou l'hindouiste tendra à devenir meilleur, pour sortir enfin de ce cercle des réincarnations.

C'est ce thème passionnant que nous aborderons la prochaine fois, avec des témoignages de personnes ayant pu retrouver la trace d'une ou de plusieurs de leurs vies antérieures.

Cliquez ici pour lire la deuxième partie de l'article sur le Karma

 

 

Meilleurs Voeux

bonne-année-2015-angel-line

Carine et toute l'équipe d'Angel Line vous souhaite une merveilleuse année 2015 remplie de joie, d'amour, d'amitiés, de rire, de tendresse, de sérénité et de plénitude.

Nous vous embrassons.

Milles Mercis

Chers Clients, Chères Clientes et Chers Membres de l'équipe d'Angel Line,

Quel meilleur moment que cette fin d'année pour vous faire part de mes remerciements les plus sincères ainsi que de ma plus profonde gratitude.

Merci à toute la clientèle du Cabinet Angel Line pour votre confiance, votre fidélité et pour la richesse de nos échanges qui contribuent à faire de mon aventure "Angel Line" une aventure humaine qui me comble chaque jour de bonheur.

Merci à tous les voyants, voyantes et médiums d'Angel Line Voyance pour leur sérieux, leur professionnalisme, leur engagement, leur sincérité, leur disponibilité, leur loyauté et leur indéfectible présence à mes côtés…

Comme l'écrit si bien Helen Keller : "Seuls, nous pouvons faire si peu ; ensemble, nous pouvons faire beaucoup."

L'aventure prend un nouveau tournant dès janvier et loin de s'achever elle prend plus d'ampleur.

Restez aux aguets : de nombreuses surprises et nouveautés vous seront très prochainement dévoilées !!

Je vous souhaite à tous et toutes de merveilleuses fêtes de fin d'année.

Je vous embrasse

Carine Voyante

Les Âmes Soeurs

Les âmes sœurs au demeurant, ce que nous appelons ordinairement amis et amitiés, ce ne sont qu'accointances et familiarités nouées par quelques occasions ou commodités, par le moyen duquel nos âmes s'entretiennent.

Lire la suite

Pratiques divinatoires: Mon Avenir par les runes

Nous voici au cœur d'un grand Mystère, celui des runes, de leurs pouvoirs secrets et des possibilités qui nous sont données de réussir à les exploiter en vue de saisir le sens caché des messages spirituels! La littérature nous parle du créateur divin de cet alphabet: ODIN lui-même, l'essence Eternelle. Leurs formes agissent directement sur l'inconscient tels des réflecteurs de vérités cachées ou insondables par notre conscience ordinaire.. . Dans un sens un peu plus pratique, comme en voyance, et de nos jours, ces outils spirituels servent à lire notre quotidien dans sa dimension spirituelle, et décèle les clés de notre destin, nous pouvons donc les aborder avec une confiance sereine et positive, les runes sont nos alliés et peuvent nous apporter bien plus que de simples réponses à nos interrogations, que vos préoccupations actuelles soient d'ordre professionnel, de coeur ou financier, le message des runes sera direct et sans concession, ne laissant nulle place au hasard ni aux "interprétations farfelues". Votre avenir y est bel et bien inscrit en toutes lettres!!!

×